Apports de l’hypnose en consultations prénatales. Mélina SINGER



Par Mélina SINGER, Sage-femme à la maternité de l’hôpital Dela- fontaine de Saint-Denis (93).
Revue Hypnose & Thérapies brèves n°49.


Apports de l’hypnose en consultations prénatales. Mélina SINGER
Comment soulager une patiente angoissée qui a des difficultés à supporter certains états de la grossesse comme les nausées, la fatigue, les douleurs ? Que proposer en cas de sciatalgies ou de douleurs ligamentaires ?

Répondre à mes patientes que ce qu’elles ressentent est normal ne me satisfaisait pas. Face à cette aide que je trouvais trop pré- caire, je me suis tournée vers l’hypnose.
Les quatre cas cliniques présentés se sont déroulés lors de consultations pré-natales classiques.

INSOMNIES, À PROPOS DE DEUX PATIENTES

L’insomnie concerne une grande proportion de femmes enceintes. Ce problème récurrent est constamment abordé en consultation prénatale. Le sommeil est perturbé la nuit et les retentissements sur la qualité de vie la journée et sur le vécu de la grossesse sont une réelle problématique pour ces femmes. Au fur et à mesure de ma pratique de l’hypnose en consultation, je me suis rendu compte des effets positifs de l’hypnose sur le sommeil, et même si le problème initial abordé est autre comme l’anxiété ou la douleur.

Stéphanie me parle de son problème d’insomnie lors du second rendez-vous. Elle dort très peu la nuit, par sessions de quelques minutes. Elle n’arrive pas à se re- poser la journée même si elle présente une hypersomnolence. Elle n’exprime pas d’angoisse particulière. Cette jeune femme de 25 ans est enceinte de son premier enfant, la grossesse se déroule bien. Je lui pro- pose une séance d’hypnose, elle est intéressée. Je n’ai alors commencé ma formation que depuis peu et lui propose ce qui semble à ma portée et dont j’ai connaissance : induction par fixation d’un point, moment agréable à ressentir dans son lieu de sécurité, que nous ne déterminons pas à l’avance. Le moment est fluide, tout se passe facilement et sereinement. Stéphanie communique par des petits gestes du visage. Elle revient tranquillement et semble détendue ; elle est calme et souriante.

Je rencontre Elodie, 28 ans, le lendemain de la consultation de Stéphanie. Elle attend son deuxième enfant. Elle a bénéficié d’une césarienne à terme la première fois pour anomalies du rythme cardiaque fœtal. Elle souffre d’insomnies depuis le début de cette grossesse, accentuées ces dernières semaines. Elle est actuellement à six mois de grossesse. Elle ne ressent pas d’angoisse ni d’autres symptômes particulièrement gênants. Elle se décrit comme hyperactive.

Je lui propose une séance d’hypnose, elle connaît un peu et est intéressée pour en faire le jour même. Influencée par la séance de la veille, je lui propose de fixer un point. Elle met du temps à fermer les yeux et semble contractée. J’ajoute des suggestions d’engourdissement du corps mêlées d’éléments confusionnels sur les sensations kinesthésiques qu’elle peut ressentir : points de contact du corps sur la chaise ou de la chaise sur le corps, légèreté et lourdeur. Elle ouvre plusieurs fois les yeux durant la séance. Je lui propose ensuite de se rendre dans un endroit agréable qu’elle connaît et de profiter des sensations confortables au- tour d’elle. La détente est observable : la respiration est calme, le sourire présent et les muscles du visage se relâchent.


Laurent Gross
Infirmier anesthésiste, formateur au CHTIP en Hypnose Médicale et au sein de l'AP-HP (Hôpital... En savoir plus sur cet auteur



Rédigé le 10/08/2018 à 12:27 | Lu 23 fois modifié le 10/08/2018




Nouveau commentaire :

Equipe de Formation en Hypnose Médicale | Revue Hypnose et Thérapies Brèves | Formations en Hypnose



Tel: 09 51 00 86 48






Partager ce site

Photos de la Formation en Hypnose Médicale
Dr Philippe AÏM Formation en Hypnose Médicale à Paris
Dr Philippe AÏM, Formation Hypnose Médicale à Paris
Formation à l'Hôpital Jeanne Garnier en soins palliatifs, avec Dr Guillaume Belouriez
Dr Catherine WOLFF, médecin algologue, avec Théo CHAUMEIL et Laurent GROSS lors de la formation en hypnoanalgésie
Jeanne Marie Jourdren
3 Hypnothérapeutes Kinésithérapeutes Enseignants
Florent HAMON
Formation en Hypnose et Kinésithérapie
Dr Philippe AÏM Formation en Hypnose Médicale à Paris